Vous êtes ici

Création de la Maison des Associations Internationales

De nos jours, quelque 1.700 associations internationales sans but lucratif ont établi leur siège en Belgique.
Déjà en 1907, le gouvernement avait envisagé de créer un «Palais des Associations Internationales» . Des plans furent élaborés, modifiés à maintes reprises, arrêtés pendant les deux guerres mondiales, repris encore, pour être finalement approuvés formellement en 1982.
La Maison des Associations Internationales fut donc créée par arrêté royal du 8 décembre 1982, sous forme d’établissement d’utilité publique (désormais fondation d’utilité publique). Elle fut inaugurée le 25 octobre 1983, par S.M. le Roi Baudouin, ainsi que par plusieurs membres du gouvernement et autres personnalités politiques de l'époque, telles que le Comte Harmel, Ministre d’État et premier Président de la maison.

Au début, la M.A.I. a eu la chance de pouvoir compter sur l’appui vigoureux de l'état. Il mit à sa disposition deux immeubles situés rue Washington, d’abord à titre gratuit et ensuite à des conditions avantageuses.
La M.A.I. offre ses services aux associations internationales sans but lucratif : accueil, information, conférences.
En outre, les fondateurs de la Maison des Associations Internationales souhaitaient que l’établissement mette aussi des bureaux à disposition d’associations internationales ayant un budget limité.
Enfin, elle dispose de salles de réunion et d’autres facilités à l’intention de ces dites associations. Le service offert et le pouvoir d’attraction de la M.A.I. ont, sans aucun doute, fourni une contribution positive à l’image internationale de la Belgique et de Bruxelles.
Ses activités s’inscrivent d’ailleurs dans le cadre de la politique de siège et d’accueil de la Région Bruxelloise.
Depuis une dizaine d’années, l’intérêt des autorités fédérales et régionales pour la M.A.I. et le soutien matériel et financier qu’elles lui donnent ont été nettement diminués et les subsides ont été supprimés. De nos jours, la M.A.I. vit sur fonds propres.